Une famille dans son cocon parisien

Dans cet appartement conçu comme un refuge, Jérôme, Perrine et leurs trois garçons aiment à se retrouver dans une vaste mezzanine qui sert de chambre au couple mais également de lieu de vie pour toute la famille.

 

Comment avez vous choisi cet appartement ?

Nous vivions dans le XXème arrondissement et cherchions une plus grande surface pour accueillir notre premier garçon. Nous avons visité de nombreux espaces et celui-ci nous est apparu comme une évidence. Il réunissait tout ce que nous cherchions. Un lieu avec un esprit tout d’abord. Nous sommes dans un immeuble haussmannien qui raconte une histoire avec ses hauteurs de plafond, ses moulures, ses parquets en points de Hongrie. C’est aussi un endroit baigné de lumière (cinq fenêtres dans notre pièce à vivre !), le tout dans une impasse et au cœur d’un quartier très paisible.

 

Le quartier aussi a compté dans votre décision…

Il a été essentiel. Nous sommes proches du cœur de Paris mais préservés du tumulte de la ville. J’adore faire la cuisine -et donc les courses- et je vais à pied faire mon marché. C’est une vie de quartier paisible et joyeuse. Je travaille à la maison et, entre deux textes, je descends régulièrement boire un café au bar Begin, dont les propriétaires sont devenus des amis. Cela compte beaucoup pour moi, qui suis assez sédentaire, mais aussi pour Perrine qui, au contraire, voyage beaucoup pour son travail et adore retrouver son quartier et ses habitudes.

 

Vous avez désormais un bureau dans votre appartement et avez régulièrement fait évoluer votre espace. Comment avez vous procédé ?

Perrine est architecte et a beaucoup travaillé à cela. Nous tenions à conserver l’esprit des lieux mais, en arrivant, nous avons tout de même installé une salle de bain dans un ancien dressing et conçu une cuisine ouverte sur le salon. L’appartement ne disposait que de deux chambres et, à la naissance de notre troisième garçon, nous avons également aménagé une grande mezzanine dans la pièce principale. Cela a vraiment transformé notre mode de vie.

 

Elle est devenue le centre de la maison ?

Tout le monde s’y retrouve en effet ! Notre garçon de deux ans adore venir nous réveiller le matin. Le week-end, on paresse au lit avec lui et les autres nous rejoignent peu de temps après. On bavarde, on se raconte des histoires. Cette mezzanine est également devenue une salle de cinéma. Nous n’avons pas la télévision mais un rétroprojecteur et nous nous passons des films en famille, installés tous les cinq sur notre lit.

 

La qualité de votre lit est essentielle ?

Mes parents avaient des problèmes de sommeil et le choix d’un bon lit est une affaire sérieuse dans la famille. Enfant, j’ai toujours eu une literie de qualité, régulièrement changée. Cette habitude m’est restée et je choisis toujours des matelas parfaitement équilibrés, confortables et fermes à la fois. Je consacre beaucoup de temps à courir, ma femme pratique le yoga de façon assez intense. Nous sommes tous les deux conscients de notre corps et connaissons les bienfaits d’un sommeil récupérateur.

 

Le sommeil de vos enfants est également un sujet qui vous concerne ?

Absolument. Les plus grands dorment également sur des matelas de grande qualité et nous avons toujours consacré beaucoup de temps au fameux rituel du coucher. Raconter une histoire, jouer des jeux calmes… Grâce à cela, nos enfants adorent ces moments. Le lit est pour eux un refuge, un cocon où ils se sentent en sécurité. La preuve, ils ne connaissent aucun problème de sommeil.

Vous attachez une vraie importance à votre environnement. Comment avez vous pensé votre décoration ?

Nous aimons être entourés d’objets qui nous plaisent mais nous ne voulions pas d’un lieu muséal. Nous avons eu envie de créer un espace à la fois esthétique et vivant. Pour cela, nous avons acheté au fil de nos découvertes et de nos coups de cœur. Nous allons souvent aux Puces, nous cherchons aussi sur internet. En matière de design, nous aimons tout particulièrement les années 30 à 50. Tout cela fonctionne très bien dans ces grands volumes.

 

Votre maison semble vraiment être le reflet de votre façon de vivre.

C’est vrai que notre appartement dit beaucoup de nous. Il raconte ma vie professionnelle, notre univers amical. Mais c’est sans soute nos chambres qui nous dévoilent le plus. Notre besoin de nous refugier, de nous ressourcer dans le confort de notre lit.